France : Prolongation des blocages des ports

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue satellite de La Rochelle

26 mai 2008. – Les pêcheurs ont décidé, aujourd'hui de prolonger le blocage des ports pour 48 heures. Cette décision est survenue non sans vives discussions entre les professionnels de la pêche. Certains marins étaient favorables à la reprise du travail. Interrogé par Reuters, le responsable CFDT, Jean-Pierre Noël, a notamment déclaré que « Nous avons voté une grève reconductible pour tous avec quatre revendications: un prix du gazole à 0,40 centimes à la pompe et pas par un système d'aides, des quotas de pêche suffisants pour la survie des entreprises, un allègement total des charges pour le trimestre avril, mai, juin et la suppression totale des astreintes et amendes pour les pêcheurs ».

En outre, d'autres voix se sont jointes afin d'étendre le mouvement sur la question des quotas de pêches imposé par la Commission européenne à Bruxelles, non sans réticences.

En tout état de cause, les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de La Rochelle, ont continué le blocage des ports jusqu'à mercredi.

Michel Barnier, a indiqué, selon Reuters, que le relèvement du plafond "de minimis" des aides qui peuvent être accordées par un État membre sans autorisation de la Commission européenne serait à l'ordre du jour lors de la prochaine réunion des ministres de l'agriculture en Slovénie.


Dossier
France : Prolongation des blocages des ports
Actualiser la page Actualiser la page

Voir aussi

Sources