Saddam Hussein est enterré dans son village natal

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

31 décembre 2006. – L'ancien chef de l'État irakien, Saddam Hussein, a été inhumé dans son village natal d'Al-Aouja, moins de 24 heures après son exécution.

Les autorités irakiennes avaient voulu, dans un premier temps, l'enterrer secrètement dans une tombe anonyme. Cependant, des négociations, se sont tenues entre Américains, autorités irakiennes et celles du pays d'origine du défunt, afin de décider du sort à réserver à sa dépouille.

Finalement, le corps aurait été rapatrié par un hélicoptère de l'armée américaine pour y être enterré à 4 heures (heure locale). Selon un proche de sa famille, Moussa Faraj : « Saddam Hussein a été enterré dimanche à 4 heures, dans un bâtiment construit au cours de son règne, dans le centre d'Aouja. Les Américains voulaient l'enterrer le plus rapidement possible. » [1]

Plusieurs centaines de personnes se sont déjà recueillies devant la tombe de l'ancien raïs. Selon l'AFP, un membre de sa famille, Saad al-Hramer, aurait affirmé que « Le corps de Saddam Hussein portait des traces de torture. »

Ouja, est aussi le lieu où ses deux fils ont été enterrés, dans le cimetière communal situé à trois kilomètres de là.

Notes

Sources

Sources francophones
Sources anglophones