De nouveaux développements concernant l'exécution de Saddam Hussein

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

31 décembre 2006. – The International Herald Tribune précise le déroulement de l'exécution, à l'heure où est mise à jour une autre vidéo filmant la scène. Cette dernière, probablement filmée par un téléphone portable, est de moins bonne qualité que la précédente.

Vers 5 heures (heure locale) l'ancien Raïs a été transféré par les troupes américaines depuis le camp américain Cropper, situé près de l'aéroport de Bagdad, vers le camp Justice, lui aussi américain, au centre de la ville. Il fut remis aux forces de polices irakiennes qui l'ont exécuté dans une salle spécialement aménagée à la prison de Khadimiyah, située dans le nord de la capitale.

Saddam Hussein aurait pu apercevoir la couleur de la peau de ses bourreaux masqué et aussi distinguer leur accent particulier du sud du pays sous contrôle chiite. Peu après, sur la potence, le condanmé a eu après des échanges verbaux avec l'un des gardes. Ce dernier l'aurait maudit : « Que Dieu te damne ! », Saddam Hussein lui aurait rétorqué la même chose.

L'ouverture de la trappe aurait eu lieu à 6 h 10, et, selon les témoins, le supplicié serait mort rapidement en moins d'un minute. Il aurait été laissé pendu pendant neuf autres minutes avant que soit constaté officiellement son décès.

Sources

Sources anglophones