Minneapolis : la majorité du Conseil municipal vote pour la dissolution de la police

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lieu de décès de George Floyd.

8 juin 2020. – À la suite de la mort de George Floyd causée par quatre policiers de Minneapolis, des manifestations se sont produites un peu partout aux États-Unis avec pour slogan « Black Lives Matter » (en français : « La vie des Noirs compte »). Aujourd'hui, le Conseil municipal de la ville de Minneapolis a voté pour la dissolution complète du service de police (par 9 voix sur 13) et pour son remplacement par ce qui a été désigné comme un « nouveau modèle de sécurité publique ». « Notre engagement est de mettre fin à la relation toxique de notre ville avec la police de Minneapolis, d'en finir avec la police telle que nous la connaissons, et de recréer des systèmes de sécurité publique qui nous maintiendront en sécurité », a assuré Lisa Bender, la présidente du Conseil municipal.

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Mort de George Floyd.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.

La ville du Minnesota n'est pas la seule à vouloir réviser sa police. Le maire démocrate de New York, Bill de Blasio, a annoncé un plan de réforme du service de police de New York (NYPD), qui verra le transfert de certains fonds publics vers des services dédiés à la jeunesse et aux services sociaux comme point principal. La quantification de ces fonds doit être établie par le Conseil municipal. De plus, certains contrôles seront transférés à d'autres services afin de réduire les interactions entre policiers et civils.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

8 juin 2020

Jour suivant avant