France : 868 enquêtes pour violences policières en 2019

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Siège de l'IGPN à Paris.

8 juin 2020. – Selon son dernier rapport, l'Inspection générale de la Police nationale (IGPN) s'est vu confier, en 2019, 1460 enquêtes judiciaires, soit une hausse de 23,7 % par rapport à 2018, un niveau sans précédent. Cette hausse des saisines est principalement due au mouvement des gilets jaunes, qui a fait l'objet de 310 dossiers en 2019. 274 dossiers ont été transmis à la justice sur les 399 saisines qui ont eu lieu depuis le début du mouvement en novembre 2018.

La moitié des enquêtes de la police des polices (868) concerne des faits de « violences volontaires », avec une augmentation de 41 % en un an. 38,8 % auraient eu lieu dans le cadre de manifestations, 14,1 % lors d'arrestations ou encore 12,8 % lors de contrôles d’identité ou routier.

On recense également 10 785 tirs de lanceur de balles de défense (LBD) (-43 % par rapport à 2018) et 3 244 grenades de désencerclement (-40 %).

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

8 juin 2020

Jour suivant avant