Dossier:Black Lives Matter

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
(Redirigé depuis Dossier:Mort de George Floyd)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dossier

Black Lives Matter

Actualiser la page Actualiser la page · Flux RSS Flux RSS · Wikipédia Wikipédia

À l'origine de ce dossier[modifier le wikicode]

28 mai 2020
Indignation aux États-Unis après la mort d'un homme afro-américain suite à une arrestation par des policiers blancs

Protesters along and around 38th Street in Minneapolis on Tuesday after the death of George Floyd in Minneapolis, Minnesota, 08.jpg
Le FBI et les autorités du Minnesota enquêtent sur la mort d'un homme afro-américain après une arrestation par des policiers blancs. L'arrestation a été filmée à Minneapolis par des passants où l'homme arrêté George Floyd est maintenu au sol par un genou sur le cou pendant plusieurs minutes. Alors que l'homme crie aux policiers : « Je n'arrive pas à respirer ».
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


Les suites[modifier le wikicode]

30 mai 2020
Mort de George Floyd : le policier Derek Chauvin arrêté

Protest against police violence - Justice for George Floyd (49941307803).jpg
Le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, a annoncé l'arrestation de Derek Chauvin lors d'une conférence de presse. Derek Chauvin est le policier impliqué dans la mort de George Floyd : c'est lui qui a maintenu son genou pressé sur son cou, le laissant suffoquer. Sa mort a donné lieu à plusieurs soirées d'émeute aux États-Unis.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


30 mai 2020
Mort de George Floyd : l'armée en renfort contre les émeutes

Protest against police violence - Justice for George Floyd, May 26, 2020 04.jpg
Après la mort de George Floyd, les États-Unis connaissent des émeutes dans certaines régions en représailles à sa mort. Selon le New York Times, le ministère de la Défense américain a demandé à l'armée de prendre position dans les villes. 500 membres de la Garde nationale et la mise en place d'un couvre-feu n'ont pas suffi pas à calmer la colère des manifestants du Minnesota qui ont défilé pacifiquement avant de mettre le feu à des commerces et à un commissariat. Les manifestants ont pillé des magasins et distribué ce qu'ils avaient pris à la population.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


31 mai 2020
Mort de George Floyd : deux voitures de la police new-yorkaise foncent dans la foule à Brooklyn

122 PCT-Supervisor (17084084415).jpg
Relatée par plusieurs vidéos tournées par des passants, on aperçoit une première voiture de police sur l'avenue Flatbush, comme le rapporte le New York Post, avec plusieurs manifestants qui pressent une barricade en métal contre le véhicule, tandis que d'autres protestataires jettent des bouteilles ou des cônes de chantier sur son chemin.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


5 juin 2020
Mort de George Floyd : l'armée en désaccord avec Donald Trump

George Floyd Memorial at Chicago Avenue & 38th Street (49952803788).jpg
Donald Trump, le Président des États-Unis d'Amérique, a déclaré il y a quelques jours que les gouverneurs pourraient demander à ce que l'armée intervienne dans les manifestations, en renfort, afin de mettre fin aux émeutes concernant la mort de George Floyd. Certaines personnes représentant l'armée américaine ou étant d'anciens militaire de haut rang sont sortis de leur silence afin de s'opposer à cette idée, estimant que cela n'est pas le rôle de l'armée de faire des missions pour maintenir l'ordre.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


5 juin 2020
États-Unis : un immense « Black Lives Matter » peint devant la Maison Blanche

2020.06.05 Protesting the Murder of George Floyd, Washington, DC USA 157 34233.jpg
Le slogan « Black Lives Matter » est devenu l'emblème de la protestation contre les violences policières aux États-Unis depuis la mort de George Floyd. Ce slogan est aussi en train de devenir un symbole du refus des violences policières et racistes dans le monde entier, et c'est ce slogan que la maire de Washington D. C. a décidé de faire inscrire en lettres capitales sur toute la longueur et largeur de la 16e avenue qui mène tout droit à la Maison Blanche.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


6 juin 2020
États-Unis : 57 policiers démissionnent à Buffalo

George Floyd Protests - 49968750816.jpg
L'ensemble des 57 membres de l’équipe d’intervention d’urgence du service de police de Buffalo, dans l'état de New York, ont claqué la porte pour protester contre la suspension et la mise en accusation de deux officiers de leurs rangs. Ces derniers sont blâmés pour avoir blessé un homme âgé lors d'une manifestation le 4 juin. « Ces policiers ne faisaient que suivre les ordres du commissaire de police adjoint, Joseph Gramaglia, de dégager la place », a déclaré le président du syndicat, John Evans
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


8 juin 2020
Minneapolis : la majorité du Conseil municipal vote pour la dissolution de la police

5-27-2020 (26 of 61) (49943342528).jpg
Le Conseil municipal de la ville de Minneapolis a voté pour la dissolution complète du service de police (par 9 voix sur 13) et pour son remplacement par ce qui a été désigné comme un « nouveau modèle de sécurité publique ». « Notre engagement est de mettre fin à la relation toxique de notre ville avec la police de Minneapolis, d'en finir avec la police telle que nous la connaissons, et de recréer des systèmes de sécurité publique qui nous maintiendront en sécurité », a assuré Lisa Bender, la présidente du Conseil municipal.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


20 juin 2020
Europe : le Parlement européen reconnait l'esclavage comme un crime contre l'humanité

Hémycicle du Parlement européen (Bruxelles).JPG
Le Parlement européen a voté vendredi 19 juin 2020 une résolution pour reconnaitre l'esclavage comme « crime contre l'humanité ». Les députés ont reconnu dans le 1er paragraphe que « la vie des noirs compte» et ont également dénoncé « la mort affreuse de George Floyd aux États-Unis, ainsi que les meurtres similaires ailleurs dans le monde »
[Modifier] - Crédit → Lire la suite


Science portal icons.png
Thème