France : début du démontage de l'échafaudage sur le chantier de Notre-Dame

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alors que le parvis de la cathédrale est désormais ouvert au public, une nouvelle étape est importante. Il s'agit de démonter l'échafaudage sinistré pour pouvoir ensuite débuter la restauration de l'édifice.

L'incendie de la cathédrale le 15 avril 2019

8 juin 2020. – C'est une phase du chantier de Notre-Dame de Paris qui est très attendue. Selon l'organisme public en charge de la restauration de l'édifice, la dernière étape du démontage de l'échafaudage a pu débuter lundi 8 juin. Celui-ci avait fondu lors de l'incendie il y a plus d'un an et occasionne un véritable défi technique pour l'enlever.

Monté au départ pour permettre des travaux de rénovation, cet échafaudage constitué de 40 000 pièces et d'une masse de 200 tonnes avait en effet résisté à l'effondrement de la flèche lors de l'incendie. Cependant, il avait été très fortement déformé par la température du sinistre. Les pièces avaient également fondu et s'étaient soudées les unes aux autres, ce qui rend son désassemblage particulièrement complexe.

Au début du chantier, la structure avait été consolidée par des poutres métalliques pour éviter son écroulement. Un second échafaudage avait aussi été construit pour permettre l'accès des ouvriers.

L'établissement public responsable de la restauration explique dans un communiqué : « Deux équipes en alternance de cinq cordistes descendront au plus près des parties calcinées pour découper, à l’aide de scies sabres, les tubes métalliques fondus les uns sur les autres. Ces morceaux seront alors évacués grâce à la grande grue à tour de 80 mètres montée en décembre 2019, alors les parties de l’échafaudage accessibles à l’aide d’une nacelle seront démontées par des échafaudeurs. »

Cette opération délicate est cruciale d'après Monseigneur Patrick Chauvet, le recteur archiprêtre : « La grande difficulté qui subsiste, c’est cet échafaudage qui est soudé et que l’on doit enlever, découper. Quand on aura terminé cela, on pourra dire que la cathédrale est sauvée à 100%. »

Le chantier de Notre-Dame a été ralenti par la pandémie de COVID-19. Il vient de reprendre il y a un peu plus d'un mois, avec l'objectif ambitieux d'être terminé d'ici 2024.

Science portal icons.png
Thème

Sources[modifier | modifier le wikicode]



Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

8 juin 2020

Jour suivant avant