France : disparition du diplomate et écrivain Stéphane Hessel

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews
Stéphane Hessel en 2010.

27 février 2013. – Stéphane Hessel, ancien diplomate et héros de la Résistance française, s'est éteint à l'âge de 95 ans. C'est sa seconde épouse qui a annoncé cette nouvelle.

Il était né dans la capitale allemande en 1917, mais avais obtenu la nationalité française 20 ans plus tard, après être parti vivre à Paris, en France, en 1925. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il prend part à la Résistance contre l'occupation nazie. Il fut capturé par la Gestapo et interné dans un camp de concentration. C'est à la fin de la guerre qu'il commence à travailler comme diplomate, et participe à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Il fut ambassadeur de France à l'ONU.

Ces dernières années, il fut connu pour ses livres, et particulièrement Indignez-vous !, un essai d'à peine 32 pages qui inspira des mouvements tel que celui des Indignés, et qui eurent des répercutions mondiales.

Le président François Hollande a salué une « grande figure, dont la vie exceptionnelle aura été consacrée à la défense de la dignité humaine » dans un communiqué. « C'est au nom de ses valeurs qu'il s'engagea dans la Résistance » souligne-t-il, avant de préciser qu'il fut aussi un diplomate « au service de la paix » et un Européen « marqué par la guerre », qui s'est « mobilisé pour l'unification de notre continent ».

Le président ajoute que « c'est en humaniste passionné qu'il s'est livré à tous les combats pour les droits de la personne humaine, pour lutter contre les préjugés, les conformismes, les conservatismes ». « Sa capacité d'indignation était sans limite, sauf celle de sa propre vie. Au moment où celle-ci s'achève, il nous laisse une leçon, celle de ne se résigner à aucune injustice » conclut le communiqué.

Une pétition et une tribune publiée dans Libération, intitulée « L'indignation doit entrer au Panthéon », demande son entrée au Panthéon : « Le message de Stéphane Hessel, cet appel à l'indignation, ce refus de toutes les formes d'injustices doit désormais faire partie de notre héritage commun » estiment les signataires, comme les écologistes Julien Bayou et Eva Joly.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 27 février 2013

Jour suivant avant