Égypte : Mohamed Morsi destitué par l'armée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohamed Morsi a été destitué de ses fonctions de président par l'armée égyptienne et une coalition d'opposants.

3 juillet 2013. – L'armée égyptienne a déclaré à 19h00 que Mohamed Morsi a été destitué de ses fonctions de président de l'Égypte et que la Constitution était temporairement suspendue. Elle a également précisée qu'elle appuierait une brève période de transition politique qui devrait être rapidement suivie par des élections présidentielle et législative. Mohamed Morsi sera remplacé à la tête de l'État par le président de la Cour constitutionnelle, tandis qu'un groupe d'experts, qui devrait regrouper « toutes les forces nationales » et disposer des pleins pouvoirs, formera le gouvernement et qu'une commission procédera à une révision de la Constitution. La feuille de route émise par l'armée dans son ultimatum sera présentée conjointement par le grand cheikh de la mosquée Al Azhar, le patriarche de l'Église copte Taouadros II et le chef de l'alliance d'opposition Mohamed ElBaradei. Ces déclarations ont provoqué des scènes de liesse sur la place Tahrir.

En parallèle, les forces armées se sont déployées autour de la caserne où est actuellement retenu Mohamed Morsi en y installant des fils de fer barbelés et des barrières, tandis que des véhicules blindés se sont postés autour du site où se sont regroupés les partisans du président déchu. L'armée a déclaré ne pas vouloir s'en prendre aux manifestants, mais juste vouloir sécuriser la zone et empêcher ces derniers de se rendre au palais présidentiel. Des soldats se sont également postés autour de la mosquée Babaa Adaoueya où se sont regroupés plusieurs milliers de partisans des Frères musulmans qui demandent le respect de l'ordre constitutionnel.

Les partisans de Mohamed Morsi dénoncent un coup d'état militaire, tandis que le principal intéressé « appelle tous les Égyptiens à résister pacifiquement à ce coup d'état, comme il le fera lui-même », a déclaré l'un de ses collaborateurs.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Crise politique de juin-juillet 2013 en Égypte.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 3 juillet 2013

Jour suivant avant