Mali : les forces françaises et maliennes ont repris Konna

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
La prise de Konna dans la région de Mopti (en rouge sur la carte) au centre du Mali par les forces rebelles le 10 janvier avait été l'élément déclencheur pour l'intervention française au Mali. Aujourd'hui, les forces françaises et maliennes ont repris le contrôle de la ville.

18 janvier 2013. – Ce vendredi, les forces françaises et maliennes ont repris le contrôle de la ville de Konna, emplacement stratégique situé dans le centre du Mali qui avait été capturé par les rebelles le 10 janvier, et se dirigent maintenant de reprendre Diabaly. Le maire de Konna a affirmé que les militaires effectuent des opérations de ratissage suite aux raids aériens des forces françaises.

« Nous avons totalement repris Konna. Il reste juste quelques opérations de nettoyage, de ratissage » a expliqué le colonel Didier Dacko, en charge des opérations sur ce front.

De son côté, le maire de Diabaly a déclaré que le gouvernement malien a déjà repris le contrôle de sa ville, information qui n'est toujours pas confirmée. Un officier de l'armée malienne a également affirmé que des troupes se trouvent à Diabaly, mais il ignore si le contrôle est repris ou non à ce moment. Le porte-parole de l'état-major des armées françaises, le colonel Thierry Burkhard, affirme qu'il n'y a eu aucune intervention dans cette zone puisque les rebelles se sont mêlés à la population civile pour éviter de subir des frappes aériennes.

La nouvelle de la victoire à Konna rendue possible grâce à l'appui des forces françaises s'est rapidement répandue au sein de l'armée malienne et a remonté le moral des soldats puisqu'il s'agit d'une première victoire suite à une série de défaites.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 18 janvier 2013

Jour suivant avant