Irak : une quarantaine de morts dans une série d'attentats

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

18 janvier 2013. – Ce mercredi, au moins 42 personnes ont perdu la vie et 245 ont été blessées lors d'une série d'attentats qui ont été commis à Bagdad et dans deux autres villes du Nord de l'Irak situées dans la région revendiquée par le gouvernement central et la région autonome du Kurdistan. À Kirkouk, 26 personnes ont été tuées et 190 personnes blessées lors de deux attentats à la voiture piégée. À Tuz Khormato, 5 personnes ont été tuées et 40 blessées lors de l'explosion d'une voiture piégée. À Bagdad, cinq attaques distinctes ont causé la mort de 6 personnes. Des attentats à Baïji, Tikrit et Hawija au nord de Bagdad ont fait 5 morts.

Il s'agit de la vague d'attentats la plus meurtrière en Irak depuis le 17 décembre. Les attentats n'ont pas été revendiqués, mais la branche d'al-Qaida en Irak mène souvent des attaques dans le but de déstabiliser le gouvernement.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

18 janvier 2013

Jour suivant avant