Des soldats français accusés de viols en République centrafricaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Checkpoint tenu par les soldats français de l'Opération Sangaris à Bangui.

1er mai 2015. – Au moins quatorze soldats de l'opération Sangaris sont soupçonnés d'avoir abusé sexuellement d'enfants lors de leur mission à Bangui. Lors des premiers mois de l'opération Sangaris, quatre garçons âgés de 9 à 13 ans ont déclaré à une employée de l'ONU avoir été victimes de viols commis par des soldats français entre décembre 2013 et mai-juin 2014. Deux autres enfants ont affirmé avoir été témoins de ces abus sexuels. Des soldats tchadiens et de Guinée équatoriale seraient également visés par ces accusations.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 1er mai 2015

Jour suivant avant