Chine : Pékin en alerte rouge pollution

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau de la Chine
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation de la Chine
Localisation de la Chine
Une photo de Pékin en 2014 qui illustre la pollution de l'air.

8 décembre 2015. – Les autorités chinoises ont annoncé, aujourd'hui, la mise en place de l'alerte rouge sur Pékin à cause de la pollution atmosphérique et d'un nouvel épisode « d'airpocalypse » qui menace directement la capitale du premier émetteur mondial de gaz à effet de serre. Par ailleurs, de nouvelles mesures contre la pollution et des restrictions pour les habitants ont été annoncés.

Le Bureau de la Protection environnementale de la municipalité de Pékin a déclaré que le « smog » (nuage épais de pollution) a atteint un niveau critique pouvant nuire dangereuse à la santé des habitants. L'alerte rouge, le niveau d'alerte le plus élevé, a donc été adopté, une première depuis l'adoption en 2013 d'un nouveau protocole de mesures visant à combattre ce phénomène.

Les autorités ont annoncé une série de restrictions pour les quelque 21 millions de Pékinois. Notamment la mise en place de la circulation alternées pour toutes les voitures particulières et officielles, à l'exception des véhicules électrique et la suspension des cours pour les écoliers et collégiens. De plus, les chantiers en extérieur sont interrompus, et les camions destinés au transport de gravats et de déchets du BTP sont interdits de circulation. Les usines les plus polluantes doivent aussi cesser leurs opérations.

Cet épisode survient en pleine COP21 où sont actuellement réunis 150 chefs d'État et de gouvernement pour décider des mesures à mettre en place, dans le but de limiter le réchauffement climatique en dessous de 2 °C.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 8 décembre 2015

Jour suivant avant