Championnat d'Ukraine de football 2014-2015 : les résultats de la vingt-et-unième journée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs
Voir aussi
Articles sur Wikipédia

17 mai 2015. – Le championnat d'Ukraine de football de première division a joué sa vingt-et-unième journée marquée par le classico ukrainien entre le Chakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev, le carton de la lanterne rouge et les victoires de plusieurs équipe du haut de tableau.

Quarts de finale de la Ligue Europa : Matchs retour[modifier | modifier le wikicode]

ACF Fiorentina - Dynamo Kiev[modifier | modifier le wikicode]

Auteur de l'une de ses meilleures saisons depuis de nombreuses année, le Dynamo Kiev a déçu au match aller en concédant le nul en toute fin de match et en étant outrageusement dominé dans le jeu. Après le match nul du match aller (1-1), les Kiéviens étaient condamnés à marquer au moins un but.

Le match débute sur les mêmes bases que l'aller. La Fiorentina a le ballon et impose son pressing. Le Dynamo Kiev est replié en défense et n'arrive pas à sortir de sa moitié de terrain. Cependant, peu après la demi-heure de jeu, Jeremain Lens est fauché en pleine surface de réparation ! Alors que le penalty semble indiscutable, l'arbitre siffle une simulation et Lens écope d'un deuxième carton jaune et est expulsé ! Immédiatement après, la Fiorentina ouvre le score. Le Dynamo Kiev est soudainement assommé.

Même en deuxième période, l'ACF Fiorentina continue de dominer et de maintenir son pressing alors que le Dynamo Kiev souffre des offensives florentines. Néanmoins, les Kiéviens se procure quelques opportunités, assez rares. En toute fin de match, Yarmolenko est tout près d'offrir les prolongations à son équipe mais bute sur le portier de Florence. Un occasion gâchée que les Dynamiques vont payer d'un deuxième but en fin de match des Florentins. Ce but met fin aux espoirs du Dynamo Kiev.

Le Dynamo Kiev n'aura pas confirmé son beau huitième de finale contre Everton et aura été dominé sur tous les plans de jeu par la Fiorentina. Il pourra toutefois se sentir lésé par l'arbitrage sur l'expulsion injustifiée de Jeremain Lens et le non-signalement du penalty.

Dnipro Dnipropetrovsk - Club Bruges[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'autre quart de finale, le Dnipro Dnipropetrovsk était en position de force après son match nul ramené de Belgique. Cependant, l'absence de but marqué l'exposait à la menace d'un but belge encaissé à domicile et le Club Bruges est le dernier club invaincu de la Ligue Europa. Le Dnipro reste toutefois sur trois matchs européens à domicile sans encaisser de but.

Opposé à un Club Bruges totalement crispé et inoffensif, le Dnipro domine dès le début du match et se procure plusieurs occasions. Les Brugeois peuvent compter sur un gardien très vigilent et actif. Du côté ukrainien, Konoplyanka continue de malmener la défense belge, mais à l'issue de la première période, le score est toujours vierge, la faute à un manque d'application et de réalisme devant le but.

En deuxième mi-temps, la domination est entièrement ukrainienne une nouvelle fois mais le gardien du FC Bruges retarde l'échéance. Il faut attendre la 82e pour que la situation se débloque. Après un coup-franc mal tiré par Bruges, Konoplyanka mène une contre-attaque rapide puis Yevhen Chakhov propulse le ballon au fond des filets. Le Dnipro ouvre le score et se qualifie virtuellement pour les demi-finales, une première dans son histoire y compris l'ère soviétique ! La passivité offensive du Club Bruges confirme la victoire ukrainienne.

Pour la première fois de son histoire, le Dnipro Dnipropetrovsk accède aux demi-finales d'une compétition européenne en écartant l'une des révélations de la compétition. Pour les demi-finales, le tirage n'a pas été très clément puisque les Ukrainiens vont devoir se mesurer au SSC Naples qui vient d'atomiser le VfL Wolfsbourg en quarts de finale. Le Dnipro a déjà rencontré cette équipe en phase de poules de la Ligue Europa 2012-2013. Il s'était imposé à domicile (3-1) et incliné à l'extérieur (2-4). Il avait terminé premier avec 15 points tandis que son adversaire avait terminé deuxième avec 9 points. Toutefois, Naples a connu plusieurs changements depuis ce match et la dynamique européenne des Napolitains est bien différente.

Quelques chiffres[modifier | modifier le wikicode]

À l'issue de la vingt-et-unième journée, plusieurs changements sont à signaler du côté des statistiques dévalorisantes. Sur les statistiques positives, le Chakhtar Donetsk reste la meilleure attaque et garde la meilleure différence de but alors que le Dynamo Kiev reste la meilleure défense. En revanche, dans les statistiques négatives, l'Olimpik Donetsk récolte les titres de plus mauvaise défense et de pire différence de buts après une nouvelle défaite, l'effet d'une descente aux enfers qui continue incessamment depuis la trêve hivernale, et le Tchernomorets Odessa devient la plus mauvaises attaque, la raison directe de son mauvais classement sur la totalité de la saison malgré une bonne défense.

Palmarès Club Buts Class.
Meilleure attaque Chakhtar Donetsk 58 2
Plus mauvaise attaque Tchernomorets Odessa 15 11
Meilleure défense Dynamo Kiev 10 1
Plus mauvaise défense Olimpik Donetsk 53 9
Meilleure différence de buts Chakhtar Donetsk 45 2
Plus mauvaise différence de buts Olimpik Donetsk -34 9

Résultats et classement[modifier | modifier le wikicode]

25 avril 2015. – Dans la première des deux journées, les équipes du milieu de tableau brillent. Le Zarya Lougansk, en voie de se qualifier pour les compétitions européennes, s'impose chez le Hoverla Oujhorod. Le Vorskla Poltava bat son concurrent direct du Volyn Loutsk dans la course à l'Europe. Le Metalurg Donetsk bat assez difficilement un Tchernomorets Odessa toujours très inefficace offensivement.

26 avril 2015. – Mis sous pression, le Metalist Kharkov n'en finit plus de concéder des nuls vierges, ce coup-ci sur la pelouse du Metalurg Zaporojé. Le Karpaty Lviv quitte la dernière place du classement en disposant facilement d'un Olimpik Donetsk qui continue de s'écrouler. Le Dnipro Dnipropetrovsk bat courtement l'Illitchiviets Marioupol. Enfin, dans le classico ukrainien opposant le Chakhtior Donetsk au Dynamo Kiev, les deux équipes, très rugueuses, concèdent beaucoup d'occasions et le match s'achève sur un score nul et vierge. Les deux gardiens se sont beaucoup illustrés dans ce match.

Résultats complets de la 17e journée
Hoverla Oujhorod 1 - 2 Zarya Lougansk
Vorskla Poltava 2 - 0 Volyn Loutsk
Metalurg Donetsk 1 - 0 Tchernomorets Odessa
Metalurg Zaporojé 0 - 0 Metalist Kharkov
Karpaty Lviv 4 - 1 Olimpik Donetsk
Dnipro Dnipropetrovsk 1 - 0 Illichivets Marioupol
Chakhtar Donetsk 0 - 0 Dynamo Kiev


Classement général
Class. Club Pts J G N P F pp pc +- pén
1. Dynamo Kiev 53 21 16 5 0 0 49 10 39 0
2. Chakhtar Donetsk 48 21 15 3 3 0 58 13 45 0
3. Dnipro Dnipropetrovsk 47 21 14 5 2 0 41 12 29 0
4. Zarya Lougansk 34 21 10 4 7 0 31 27 4 0
5. Metalist Kharkov 30 20 7 9 4 0 27 24 3 0
6. Vorskla Poltava 29 21 7 8 6 0 25 19 6 0
7. Metalurg Donetsk 26 21 6 8 7 0 24 25 -1 0
8. Volyn Loutsk 25 21 7 4 10 0 27 37 -10 0
9. Olimpik Donetsk 22 21 6 4 11 0 19 53 -34 0
10. Metalurg Zaporojé 20 21 5 5 11 0 16 37 -21 0
11. Tchernomorets Odessa 18 20 3 9 8 0 15 24 -9 0
12. Hoverla Oujhorod 17 21 3 8 10 0 17 30 -13 0
13. Karpaty Lviv 10 21 4 7 10 0 17 26 -9 -9
14. Illichivets Marioupol 8 21 1 5 15 0 18 47 -29 0
Source : Wikinews
Précédé par Championnat d'Ukraine de football 2014-2015 Suivi par
Vingtième journée Vingt-et-unième journée Vingt-deuxième journée

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 mai 2015

Jour suivant avant