Russie : le FSB accuse une citoyenne ukrainienne d'avoir commis l'attentat où Daria Douguina a trouvé la mort

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Photo de la carte d'identité de Natalia Vovk (née Shaban).
Photo de la carte d'identité de Natalia Vovk (née Shaban).

Publié le 24 août 2022
Le 22 août 2022, moins de 48 heures après l'assassina de Daria Douguina, le FSB (Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie) a accusé une citoyenne ukrainienne, Natalia Vovk (née Shaban), d'avoir commis cet attentat commandité par les services spéciaux ukrainiens. Pour se déplacer, Natalia Vovk a utilisé une Mini Cooper avec trois plaques d'immatriculation différentes.

D'après le FSB, Natalia Vovk, né le 16 mai 1979, est une agent des forces d'opérations spéciales du régiment Azov, avec la Russie comme zone d'activité. Depuis le 13 avril 2022, la photo de Natalia Vovk est publiée publiquement par un site web russe « Nemezida », qui diffuse les identités de prétendus soldats Azov. Malgré cela, le 23 juillet, Natalia Vovk, 43 ans, et sa fille de douze ans, Sofia, ont passé la frontière Estonie-Russie avec un engin explosif dissimulé à bord d'une Mini Cooper immatriculée « E982HN RPD » (République populaire de Donetsk).

À Moscou, Natalia Vovk a habité dans un appartement situé dans le même immeuble où vit Daria Douguina afin de recueillir des informations à son sujet. Natalia Vovk a changé une première fois sa plaque d'immatriculation de la RPD avec une seconde plaque, « 172AJD02 », d'origine du Kazakhstan.

Le 18 août, deux jours avant l'attentat, Natalia Vovk a préparé des photos de vente de sa Mini Cooper avec une troisième plaque, « AH7771IP », qui ont été publiées le 19 août. Le site web précise que la vente a eu lieu à Kiev (Ukraine) le même jour et que la Mini Cooper avait reçu cette immatriculation en 2021.

Le 20 août, jour du meurtre, Natalia Vovk et sa fille ont assisté au festival « Tradition », où étaient présents Daria Douguina et son père, Alexandre Douguine. Sur le parking du festival, Natalia Vovk a placé l'engin explosif dans la voiture d'Alexandre Douguine, mais il a eu la vie sauve en allant dans une autre voiture, contrairement à sa fille Daria. Natalia Vovk a changé une seconde fois son numéro d'immatriculation avec une troisième plaque, « AH7771IP », d'origine d'Ukraine cette fois. Avec sa fille Sofia, elle a pris la direction de Pskov pour s'enfuir en Estonie distante de 800 km et 9 heures de route avec la Mini Cooper. Elles ont traversé la frontière le 21 août.

D'après le régiment Azov, Natalia Vovk ne vient pas de leurs rangs, d'autant que sur la photo de la carte d'identité publiée par la Russie, Natalia Vovk porte l'uniforme de la garde nationale et pas l'uniforme des soldats Azov.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

24 août 2022

Jour suivant avant