Russie : l'étrange mort du dirigeant du groupe pétrolier Loukoïl

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cérémonie de remise des prix de l'État. L'Ordre d'Alexandre Nevski a été décerné à Ravil Maganov, premier vice-président exécutif de Lukoil (21 novembre 2019).

Publié le 2 septembre 2022

Le président du conseil d'administration de l'entreprise d'hydrocarbure russe Loukoïl, Ravil Maganov, né en 1954, est mort le 1er septembre 2022 à l'âge de 68 ans. Trois versions circulent sur les circonstances de sa mort. D'après une première version, selon des agences de presse, Ravil Maganov, serait tombé accidentellement d'une fenêtre à l'Hôpital clinique central de Moscou. Une seconde version, celle de son entreprise, affirme qu'il est mort d'une « grave maladie ». Enfin, une troisième version, d'une source policière, affirme qu'il s'est suicidé en se jetant par la fenêtre de la chambre d'hôpital où il était soigné pour des « problèmes cardiaques ».

Dans la mâtiné, le président Vladimir Poutine était venu déposer des fleurs à côté du cercueil de Mikhaïl Gorbatchev, décédé le 30 août dans le même hôpital.

Loukoïl avait été l'une des rares entreprises russes à s'opposer à l'invasion russe en Ukraine.

Cette mort porte à dix le nombre d'oligarques russes retrouvés morts depuis janvier 2022 :

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

2 septembre 2022

Jour suivant avant