RCA : les rebelles continuent leur avancée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of the Central African Republic.svg
Carte de la Republique centrafricaine

Les rebelles affirment que leur progression rapide vise à évincer le président François Bozizé du pouvoir.

21 décembre 2012. – Les rebelles ont pris le contrôle d'une autre ville ce jeudi. La coalition des rebelles connue sous le nom Seleka a pris le contrôle de la ville de Batangafo, 300 kilomètres au nord de la capitale, Bangui. Il s'agit de la septième ville que les combattants rebelles ont saisie en une semaine.

Les rebelles affirment que leur progression rapide vise à évincer le président François Bozizé du pouvoir.

Mercredi, le Conseil de sécurité a exprimé sa "vive préoccupation" au sujet de la situation en République centrafricaine.

Dans un communiqué, le Conseil de sécurité a condamné les attaques ces derniers jours dans le nord-est de la RCA, affirmant que les combats sont une menace pour les civils et la stabilité de ce pays.

Les rebelles avaient pris, mercredi, la ville de Kabo, au lendemain de l’intervention des forces du Tchad voisin à la demande du Président centrafricain François Bozizé.

La Présidente de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma a également exprimé sa préoccupation à propos de cette situation.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 décembre 2012

Jour suivant avant