Nigeria : des enfants torturés et violés dans une école coranique

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

28 septembre 2019. – Ce vendredi 27 septembre 2019, le Nigeria a découvert avec effroi l'existence d'une école coranique à Kaduna (au nord du pays) où plus de 300 enfants étaient victimes de tortures et de viols.

Envoyés officiellement dans ce centre pour apprendre le Coran, et pour un redressement (pour les petits délinquants ou consommateurs de drogues) ces élèves et étudiants de diverses nationalités, étaient en réalité pour la pluplart, enfermés, enchainés, torturés et violés, a déclaré Yakubu Sabo, le porte-parole de la police de Kaduna.

C'est à la suite des plaintes repétées de voisins que la police nigériane a opéré un raid dans cette école coranique pour libérer ces enfants. Le propriétaire de l'établissement et ses six assistants ont été arrêtés.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 28 septembre 2019

Jour suivant avant