France : l'UMP lance une « procédure d'exclusion » contre un maire voulant interdire l'islam

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 mai 2015. – La vice-présidente de l'UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, annonce à l'AFP une procédure d'exclusion visant Robert Chardon, le maire UMP de Venelles (Bouches-du-Rhône), qui a demandé sur Twitter à ce que l'islam soit interdit en France.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg J'ai demandé qu'une procédure d'exclusion soit engagée pour des propos absurdes qui ne correspondent en aucune manière aux valeurs et au projet de l'UMP Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente de l'UMP

Le président du parti, Nicolas Sarkozy, à qui était destiné la demande, a également condamné ces propos en expliquant que la laïcité est « la reconnaissance du droit pour chacun de vivre sa religion ». Il ajoute que la rôle de la laïcité est aussi de fixer des limites.

Le message du maire avait provoqué de nombreuses condamnations par les internautes.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 15 mai 2015

Jour suivant avant