France : des autotests de séropositivité bientôt disponibles en pharmacie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 avril 2013. – Alors que le Sidaction, manifestation de lutte contre le virus du sida, vient de commencer, la ministre française de la santé Marisol Touraine a déclaré qu'elle était « favorable à la mise à disposition des autotests de dépistage du virus du sida ». Ces dispositifs permettent à son utilisateur de déterminer lui-même s'il est porteur du virus, en étudiant une goutte de sang ou de salive.

Il ne s'agit « en aucun cas de substituer les autotests aux traditionnels dépistages par voie sanguine ni aux tests rapides d'orientation diagnostique » mais d'offrir « un outil de plus pour favoriser le dépistage ». Comme aux États-Unis, où de tels autotests sont déjà disponibles, « un dispositif spécifique d'information et d'accompagnement des utilisateurs » sera mis en place pour confronter les résultats à un test sanguin classique.

En France, on estime qu'un séropositif sur deux ignore qu'il est porteur du VIH.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 6 avril 2013

Jour suivant avant