France : 72 % des Français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à l'élection présidentielle de 2017

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas Sarkozy devant le logo UMP à un sommet du Parti populaire européen.

2 juin 2015. – La popularité de l'ancien président français a du mal à grimper. D'après un sondage Odoxa réalisé pour i-Télé et Le Parisien, 72 % des Français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à nouveau dans deux ans, lors de l'élection présidentielle de 2017. Seul un Français sur cinq est favorable à une candidature de Nicolas Sarkozy.

Nicolas Sarkozy ne fait pas l'unanimité également dans son propre parti. 50 % des sympathisants de droite ne souhaitent pas qu'il soit à nouveau candidat (46 % le souhaitent). A gauche, ils sont 92 % à vouloir que l'ancien chef de l'État ne se lance pas dans la course en 2017.

Certains Français jugent que le chef de l'État est « déjà en campagne pour l'élection présidentielle de 2017 ». En particulier, 75 % considèrent que Nicolas Sarkozy a changé le nom de l'UMP en Les Républicains dans le but de « mettre en place une structure visant à le favoriser lui-même en tant que Président actuel de l'UMP, en vue de 2017 ».

La route est donc encore longue pour Nicolas Sarkozy.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 2 juin 2015

Jour suivant avant
  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.