Famille disparue à Nantes : les corps des 4 enfants et de la mère découverts dans le jardin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 22 avril 2011, 10 h UTC — « Famille disparue à Nantes : la voiture du père retrouvée dans le Var »

Vue aérienne de la ville de Nantes

21 avril 2011. – Après la découverte, ce matin, d'une jambe par la police à Nantes, qui enquêtait dans le cadre de la « disparition inquiétante » d'une famille depuis début avril, de nouveaux éléments sont parvenus aux enquêteurs. Dans l'après-midi, les corps de cinq des membres de la famille — les quatre enfants et la mère — ont été retrouvés enfouis dans le jardin, dans une fosse sous la terrasse de la maison familiale. Le père reste toujours activement recherché. Sa carte bancaire aurait permis de le localiser à proximité de Fréjus, dans le département du Var.

Les corps d'Agnès et de ses enfants, Thomas, Arthur, Anne et Benoît, âgés de 13 à 21 ans, seront autopsiés demain. Ils ont « vraisemblablement » été tués « par arme à feu », a expliqué dans un communiqué le procureur de Nantes Xavier Ronsin. Il a souligné que « leur identification et la détermination des causes de leur décès [...] ne pourront être formelles qu'à l'issue des autopsies qui se dérouleront demain ». Les deux chiens de la famille, des labradors surnommés Léon et Jules, ont aussi été exhumés. Une source proche de l'enquête indique que « tout est envisageable », car le père « a pu disparaitre depuis début avril ». « On est dans le flou ».

D'après les témoignages recueillis, la famille aurait laissé des traces intrigantes. Ainsi, Olivier Bouissous, le directeur de l'école la Perverie Sacré Cœur, où étaient scolarisés deux des enfants, a affirmé avoir reçu une lettre la semaine dernière, indiquant que la famille partait en Australie, « à la suite d'une mutation professionnelle urgente » du père. « Ce courrier était accompagné d'un chèque pour solde de tout compte jusqu'à la fin de l'année scolaire », précise-t-il. « Je ne peux rien dire de plus. Des familles qui ont des mutations professionnelles en cours d'année, ça arrive », a-t-il raconté. En outre, le père aurait « expliqué qu'il était agent secret et qu'il partait dans le cadre d'un programme de protection des témoins » à certains de ses proches, a expliqué M. Ronsin.

Tous les comptes bancaires de la famille ont été clos, les téléphones portables éteints, les connexions à Internet absentes. Aucun aéroport ou gare n'a enregistré leur passage. Les enquêteurs sont maintenant à la recherche de trois véhicules, une Pontiac (immatriculée 562-BCE-44), une Citroën C5 (immatriculée 235-CJG-44) et une Renault (immatriculée 784-CGC-44). Un numéro de téléphone a été mis en place ce matin au commissariat de Nantes, pour recueillir de nouvelles informations. Il s'agit du 02-53-46-74-20. Une bâche noire a été installée devant la maison, et un périmètre de sécurité dressé dans la rue.

Voir aussi

Sources



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.