États-Unis : 57 policiers démissionnent à Buffalo

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Policiers de Buffalo

6 juin 2020. – L'ensemble des 57 membres de l’équipe d’intervention d’urgence du service de police de Buffalo, dans l'état de New York, ont claqué la porte pour protester contre la suspension et la mise en accusation de deux officiers de leurs rangs. Ces derniers sont blâmés pour avoir blessé un homme âgé lors d'une manifestation jeudi.

« Ces policiers ne faisaient que suivre les ordres du commissaire de police adjoint, Joseph Gramaglia, de dégager la place », a déclaré le président du syndicat, John Evans, qui précise que les 57 policiers ont démissionné « par soutien aux policiers suspendus, ainsi que par dégoût pour l’administration ». « Il n’était pas précisé de dégager la place des hommes de 50 ans et moins ou de 15 à 40 ans. Ils faisaient simplement leur travail », a-t-il poursuivi.

Dans la vidéo de l'incident, on peut voir des dizaines de policiers marcher au pas lorsqu'un vieil homme s'approche d'eux. Deux policiers arrêtent alors d'avancer et semblent discuter avec lui pendant un instant. Puis, on peut entendre en arrière-plan d'autres policiers crier « push him back! » (« Repoussez le! »). Les deux policiers le pousse alors avec force, et celui-ci semble alors trébucher et tomber au sol, inconscient. Du sang s'est ensuite mis à couler de sa tête.

« Ce que nous avons appris, c'est que cet individu était un agitateur. Il essayait de provoquer la foule », a déclaré le maire de Buffalo, Byron Brown, qui désapprouve toutefois la réponse du syndicat qui est « du mauvais côté de l’histoire » selon lui.

Il a également annoncé que des policiers d'État (state troopers) ont été intégrés à la police de Buffalo pour compenser ce départ.

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a pour sa part qualifié « d'effrayant » le geste de ces deux policiers, appelant à leur limogeage et à des accusations criminelles. « Cet incident est totalement injustifié et tout à fait honteux », a-t-il déclaré.

Accusés officiellement d'agression, les deux policiers ont plaidé non coupable. Ils risquent 7 ans de prison.

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Mort de George Floyd.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

6 juin 2020

Jour suivant avant