Aller au contenu

Des camions d'aide humanitaire commencent à entrer dans la bande de Gaza

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Camion d'aide humanitaire au poste-frontière de Rafah (archives).
Source : Road to Gaza 044.

Publié le 21 octobre 2023
Un convoi de 20 camions de la Croix-Rouge égyptienne transportant de l'aide humanitaire, notamment 60 tonnes de nourriture, des médicaments et 44 000 bouteilles d'eau potable, a commencé à entrer dans la bande de Gaza samedi par le biais du poste-frontière de Rafah, contrôlé par l'Égypte.

C'est la première fois que de l'aide humanitaire est autorisée à entrer dans la bande de Gaza depuis l'attaque surprise du Hamas contre Israël le 7 octobre, une attaque qui a fait environ 1 400 morts et a déclenché une série de bombardements israéliens ainsi qu'un blocus complet de Gaza qui a tué plus de 4 000 palestiniens.

« C’est une goutte d’eau dans l’océan des besoins qu’il y a actuellement à Gaza. Pour une petite comparaison, avant la guerre, il y avait environ 300 à 400 camions qui rentraient quotidiennement chaque jour sur Gaza » a déclaré Léo Cans, chef de mission pour Médecins sans frontières en Palestine.

Le président américain Joe Biden a annoncé un accord pour une aide limitée à la bande de Gaza lors de sa visite à Tel-Aviv mercredi, mais la mise en œuvre a été retardée alors que les Nations Unies travaillaient en collaboration avec l'Égypte, Israël et les États-Unis pour clarifier les conditions et limiter les restrictions imposées.

Actuellement, Gaza se prépare à une possible invasion terrestre israélienne qui est annoncée depuis une semaine, mais qui n'a toujours pas commencé.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews

avant Jour précédent

21 octobre 2023

Jour suivant avant