Déraillement de Brétigny-sur-Orge : un rapport pointe du doigt la négligence de la SNCF

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Padlock-silver-medium.svg Cet article est archivé et il ne doit être modifié que pour de la maintenance (interwiki, orthographe, grammaire etc.). Toutes autres modifications seront annulées.


Éclisse de voie ferrée
thumbs
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation de la France
Localisation de la France

10 juin 2014, France. – Aujourd'hui, le premier rapport indépendant a été publié sur l'accident de train à Brétigny-sur-Orge. Nommé dès les premières heures de l'enquête après le déraillement, l'expert judiciaire, Robert Hazon, a pointé du doigt la négligence de la SNCF. Il a contrôlé 157 boulons et a constaté que 59, soit un tiers, étaient dévissés voire même manquants. Selon le quotidien Le Parisien, le basculement d'une éclisse a provoqué le drame qui avait tué 7 personnes et blessé 32 autres. L'expert a aussi scruté les 77 boulons de la section où s'est déroulé le drame. Il a remarqué que 18 étaient dévissés et trois étaient manquants. Ce sont ces trois qui ont provoqué le basculement de l'éclisse.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 10 juin 2014

Jour suivant avant