Cyclisme : Manuel Vázquez Hueso contrôlé positif à l'EPO

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Molécule d'EPO
Voiture de l'équipe Andalucía-Cajasur, dont faisait partie Manuel Vázquez Hueso, lors de la 8e étape du Tour d'Espagne 2008

26 avril 2010. – Le coureur cycliste espagnol Manuel Vázquez Hueso a été contrôlé positif à l'EPO[1] à l'occasion d'un contrôle hors-compétition, le 20 mars dernier, a annoncé aujourd'hui l'Union cycliste internationale (UCI).

Âgé de 29 ans, Vázquez a fait l'objet de ce contrôle « sur la base d'informations contenues dans le passeport biologique du coureur ». Le laboratoire de Barcelone — accrédité par l'Agence mondiale antidopage (AMA) — a, par la suite, révélé la présence d'EPO dans l'échantillon A de l'Espagnol.

En conséquence, l'UCI a suspendu provisoirement Vázquez « jusqu'à ce qu'une instance d'audition mise sur pied par la Fédération cycliste espagnole détermine si celui-ci a effectivement commis une infraction au règlement antidopage de l'UCI selon l'article 21 de ce dernier », tout en précisant qu'il « a le droit de demander l'analyse de son échantillon B[2] et d'y assister ».

Originaire de Churriana de la Vega, dans la province de Grenade, en Andalousie, Manuel Vázquez Hueso était membre de l'équipe Andalucía-Cajasur, qui l'a exclu à la suite de cette annonce, et compte six victoires professionnelles. Il a terminé à la quinzième place du Tour d'Espagne 2009 et s'est également classé, cette année, troisième du Trofeo Inca, lors du Challenge de Majorque, et huitième du Tour d'Andalousie[3].


Notes


Voir aussi : la série « Dopage dans le cyclisme »


Sources