Cyclisme : Alberto Contador suspendu et déchu de sa victoire dans le Tour de France cycliste de 2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alberto Contador avec le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, le 26 juillet 2010.

6 février 2012. – Le coureur cycliste espagnol Alberto Contador suspendu en 2010 et 2011, écope de deux ans de suspension avec effet rétroactif par le Tribunal arbitral du sport (TAS), ce qui lui permettra de reprendre la compétition le 6 août 2012, soit quelques jours après la fin de Tour de France cycliste 2012. De facto, il est disqualifié de la compétition en 2010, où il était vainqueur.

Molécule de Clenbuterol.

En effet, cette affaire remonte à 2010, lors d'un contrôle anti-dopage effectué pendant la Grande Boucle. Le laboratoire avait détecté du clenbuterol qui est utilisé par certains sportifs pour ses effets secondaires. Il permet de « brûler les graisses » et agit comme anabolisant. Il s'est substitué dans les années 1980 aux anabolisants hormonaux, trop facilement détectables par les laboratoires.

L'UCI n'a « pas un sentiment de satisfaction », le président de l'organisme sportif Pat McQuaid explique qu'il s'agit d'« une journée triste pour notre sport : certains pourraient penser que l'on a gagné, mais ce n'est pas du tout vrai. Il n'y a jamais de vainqueur lorsqu'on parle de dopage : chaque cas, indépendamment de ses caractéristiques, est toujours un cas de trop ». L'UCI ne voulant pas faire d'autre commentaire.

L'ancien coureur belge Eddy Merckx s'est dit « très surpris et dégoûté ». « C'est une nouvelle fois le cyclisme qui trinque. Je suis dégoûté. C'est une punition excessive. C'est mauvais pour tout le monde. Pour la réputation du cyclisme. Pour les sponsors ». Avant de soupçonner, « c'est comme si quelqu'un voulait tuer le cyclisme. Ils ont mis deux ans pour prendre cette sanction. C'est ça qui ne va pas ».

De ce fait, le Luxembourgeois Andy Schleck remporte le Tour de France 2010, alors qu'il était classé 2e à 39 secondes du Madrilène.

Voir aussi

Sources