COVID-19 : au moins 3 millions de vies sauvées en Europe grâce au confinement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
confinement à Noisy-le-Grand
Confinement en France (Noisy-le-Grand)

9 juin 2020. – Selon une étude britannique de l'Imperial College de Londres, publiée dans la prestigieuse revue Nature, les mesures de confinement prises dans 11 pays d'Europe ont permis d'éviter la mort de 3,1 millions de personnes et fait baisser le taux de reproduction de la COVID-19 de 82 % en moyenne.

Mais tous les pays n'ont pas été touchés par le virus de la même manière. Il ressort de l'étude que 8 % de la population belge aurait contracté le virus, mais ce chiffre tombe à 5,5 % en Espagne, 5,1 % au Royaume-Uni, 4,6 % en Italie, 3,4 % en France et seulement 0,85 % en Allemagne.

L'étude s'est concentrée sur les pays suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Italie, Norvège, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

9 juin 2020

Jour suivant avant