Aller au contenu

Aviation : livraison des trois premiers Rafale à l’Égypte

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Un Rafale de l'Armée de l'Air française

Publié le 20 juillet 2015
Au cours d’une cérémonie officielle, le constructeur aéronautique Dassault Aviation a livré ce lundi sur la base militaire d’Istres, dans les Bouches-du-Rhône, les trois premiers des 24 avions de combat Rafale commandés par l’Égypte en février dernier. L’ambassadeur d’Égypte en France, Ehad Badawy a assisté à la remise des appareils aux autorités militaires du pays.

Les Rafale sont les tout premiers modèles de cet avion de combat fournis par le constructeur à un pays étranger. Les avions de combat décolleront mardi de la base militaire pour l’Égypte. Il seront pilotés par des militaires égyptiens formés à Istres, principale base d’essais en vol du Rafale. « Ces Rafale contribueront à l’instauration de la paix et de la sécurité ainsi qu’à notre combat contre le terrorisme, qui est un objectif commun que la France et l’Égypte se sont fixé », a affirmé Ehad Badawy lors de la remise des clés.

Trois autres Rafale assemblés en 2015 doivent être livrés début 2016 à l’Égypte. Dassault Aviation produit actuellement 11 Rafale par an. Une cadence qui pourrait être amenée à augmenter. En effet, Dassault Aviation a signé deux contrats depuis le début de l’année, d’abord avec Le Caire en février, puis avec le Qatar, qui a également acheté 24 Rafale début juin. L’Inde a également exprimé sa volonté de commander 36 appareils en avril dernier.

Le PDG de Dassault Aviation, Éric Trappier, a remercié dans un communiqué « les autorités et les forces armées françaises, sans le soutien desquelles ce succès n’aurait pas été possible ». Éric Trappier a également annoncé que le groupe avait décidé d’augmenter la production de Rafale pour anticiper de nouvelles commandes à l’exportation.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

20 juillet 2015

Jour suivant avant