Vendée Globe : des nouvelles du skipper sans quille

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Pierre Dick au départ du Vendée Globe 2012-2013.
Virbac Paprec 3, dans la passe de l'Ouest entre Lorient et l'île de Groix le 21 juillet 2011.

Jean-Pierre Dick jette l'ancre, mais il ne jette pas l'éponge !...

31 janvier 2013. – Le navigateur niçois Jean-Pierre Dick privé de quille depuis le 21 janvier, continue la course et est toujours en quatrième position, mais un fort coup de vent l'empêche de naviguer en sécurité.

Il a donc décidé de mouiller à l'abris de la côte espagnole et espère pouvoir repartir dans la journée de dimanche. Il a écrit hier : « Beaucoup de vent sur le chemin pour aller aux Sables d’Olonne ! Les modèles prédisent un front violent pour la nuit de jeudi à vendredi. J'ai encore en mémoire mon retournement dans la Transat Anglaise en 2004. Je naviguais avec la grand-voile affalée et la trinquette pour seule propulsion. Mon monocoque s'était fait rouler comme dans une machine à laver et moi avec ; à mon grand effarement puis désarroi ! »

Il ne sera pas disqualifié car le règlement du Vendée Globe précise bien : un concurrent peut mouiller et donc ne pas être exclu tant qu'il n'utilise pas d'aide extérieure.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 31 janvier 2013

Jour suivant avant