Ukraine : violences entre homosexuels, extrême-droite et policiers à l'occasion d'une manifestation

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Banderoles en alphabet cyrillique évoquant l'homosexualité à Moscou

6 juin 2015. – Kiev a connu sa deuxième marche de l'égalité homosexuelles. Une contre-manifestation était prévue par des membres d'extrême droite.

Les deux partis se sont opposé aux cris de « L'Ukraine au-dessus de tout », contre « Les droits de l'homme au-dessus de tout ».

La marche a parcouru deux cent mètres avant de se disperser. À la fin de la manifestation, des actes de violence ont eu lieu. Un policier a ainsi été atteint par une bombe artisanale.

Trente personnes, militantes d'extrême droite, ont été interpellées par la police ukrainienne.

Le président Porochenko avait indiqué lors d'une conférence de presse au sujet de cette manifestation qu'il n'y a « aucune raison d'y faire obstruction, s'agissant d’un droit constitutionnel de chaque citoyen ukrainien ». Il avait précisé qu'il ne participerait pas à cette manifestation.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 6 juin 2015

Jour suivant avant