UVP : appel à une Constituante, c'est aux Valdôtains de choisir leur futur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11 janvier 2015. – « Nous ne pouvons plus attendre que quelqu'un décide pour nous, sur le futur de la Vallée d'Aoste, c'est aux Valdôtains de s'exprimer ». C'est ainsi qu'Alessia Favre, présidente de l'Union valdôtaine progressiste, a ouvert à Cogne, ce samedi 10 Janvier la rencontre sur les thèmes de l'autonomie qui ouvre la voie à la "Constituante valdôtaine".

Durant l'introduction au débat, Lucien Caveri a traité de la reconstitution historique du récent parcours de l'autonomie valdôtaine, rappelant entre autres, des difficultés liés à l'application du Statut, caractérisées par « un bras de fer continu avec Rome ». À la rencontre de Cogne, à laquelle ont formellement adhéré les délégations de l'Union valdôtaine, de Stella alpina, du PD, ont participé environ 200 personnes parmi lesquels de nombreux représentants institutionnels : le président du Conseil régional du Frioul-Vénétie julienne, Franco Iacob, le président de la Région, Auguste Rollandin, le président du Conseil régional, Marc Viérin et les membres du Gouvernement régional. Étaient également présents le coordinateur de Forza Italia, Massimo Lattanzi et le secrétaire de la Ligue du Nord Vallée d'Aoste, Sergio Ferrero.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 11 janvier 2015

Jour suivant avant