Politique valdôtaine : L'UVP pour une constituante valdôtaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 décembre 2014. – À partir du 20 décembre commence officiellement le programme de la Constituante valdôtaine, proposée par l'Union valdôtaine progressiste en riposte au « silence de ceux qui se disent autonomistes » face aux coups que reçoit la Région autonome Vallée d'Aoste. Une lettre d'invitation a été envoyée « à ceux qui ont écrit l'histoire de l'autonomie, des anciens aux actuels administrateurs », a expliqué la présidente de l'UVP Alessia Favre.

Le manifeste pour une Constituante valdôtaine affirme :

«  les principes et les raisons d’être de notre Autonomie, notre identité, le sens d’appartenance ainsi que l’éthique de la responsabilité envers la communauté valdôtaine, sont souvent oubliés, en provoquant, de cette façon, une chute des fondements de notre culture autonomiste, un affaiblissement de ses valeurs constituantes et une assimilation nuisible à des modèles délétères. C’est la raison pour laquelle nous voudrions ébaucher le projet d’une Constituante, qui permettrait aux Valdôtains de s’exprimer sur nos droits, devoirs et responsabilités. »

Il sera possible d'adhérer à la Constituante par le site internet de l'UVP. La première rencontre publique est fixée le 10 janvier à Cogne sur le thème des droits et des devoirs de l'autonomie. Pour Favre « il s'agit d'un parcours en chemin qui doit être développé dans une logique constructive et pluraliste ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 décembre 2014

Jour suivant avant