Triathlon : finale des séries mondiales 2015, la victoire pour Mario Mola, le sacre pour Gwen Jorgensen et Francisco Xavier Gomez.

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Gwen Jorgensen en 2013
Gwen Jorgensen championne du monde 2015
Francisco Javier Gomez champion du monde 2015

20 septembre 2015. – Les épreuves féminines et masculines de la finale du championnat du monde de triathlon (WTS) se sont déroulés les 18 et 19 septembre à Chicago. C'est sur la distance M (1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied) que s'est disputée la dernière étape des séries mondiale 2015 qui en compte dix et qui sont organisées par la fédération internationale de triathlon (ITU).

Gwen Jorgensen triathlète américaine championne en titre, est couronnée pour la seconde fois après avoir remporté sa 12e course sur le circuit des séries mondiales et sa sixième pour la compétition 2015. Avec 6 victoires sur 6 étapes (participation minimale obligatoire pour être classée), elle totalise le score maximum de 5 200 points réalisable et remporte le championnat. Les Britanniques Non Stanford et Vicky Holland la rejoigne sur le podium de l'épreuve de Chicago. Les trois triathlètes du podium de cette grande finale, répondant aux exigences de leurs fédérations respectives, sont qualifiées pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil. Au classement général du championnat du monde, l’Australienne Andrea Hewitt devient vice-championne du monde avec 4 081 points et l’Américaine Sarah True avec 4 074 points prend la troisième place.

Du coté des hommes, c'est l'Espagnol Mario Mola qui remporte l'étape de Chicago devant son compatriote Francisco Javier Gómez Noya qui finit en seconde position devant le Sud-Africain Richard Murray. A l'issue d'une course extrêmement serrée, les deux espagnols franchissent la ligne d'arrivée avec prés de 40 secondes sur leurs poursuivants. Cette victoire permet à l'espagnol de conforter sa seconde place au classement général, médaille d'argent mise en danger par le triathlète français Vincent Luis, à l'issue de l'avant dernière étape. Comme en 2014, Mario Mola finit à la seconde place du classement général.

La deuxième place de la grande finale suffit à Javier Gomez, tenant du titre, pour conserver la tête du classement général et remporter un cinquième titre de champion du monde. Avec cette cinquième couronne, il conforte sa position de triathlète le plus titré de l'histoire de la compétition.

Le Français Vincent Luis après avoir offert à la France sa première victoire sur une étape du circuit à Hambourg en juillet, termine à la troisième place du classement général et pour la première fois de l'histoire des séries mondiales permet de voir un triathlète français monter sur le podium final.

Classement général masculin
Rang Nom Points
médaille d'or Espagne Javier Gómez 4930
médaille d'argent Espagne Mario Mola 4795
médaille de bronze France Vincent Luis 4422
Classement général féminin
Rang Nom Points
médaille d'or États-Unis Gwen Jorgensen 5200
médaille d'argent Nouvelle-Zélande Andrea Hewitt 4081
médaille de bronze États-Unis Sarah True 4074

Sources[modifier | modifier le wikicode]



Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

20 septembre 2015

Jour suivant avant