Tour de France 2012 : André Greipel s'offre une seconde victoire consécutive dans la 5e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tracé du Tour
Les cinq derniers articles


Interprojet
avant 2011
2013 après

5 juillet 2012. – Tout comme les jours précédents, une chute a eu lieu dans le 3 derniers kilomètres avant la ligne d'arrivée sur le Tour de France, privant ainsi certains protagonistes de courir le sprint final. C'est le cas aujourd’hui du porteur du maillot vert de leader du classement par points, le slovaque Peter Sagan, et du sprinteur américain Tyler Farrar. Les principaux sprinteurs étant toujours en cours, le gros travail des trains de ces derniers a permis de rattraper l'échappée à seulement 200 mètres de la ligne d'arrivée. Comme hier, c'est l'allemand André Greipel qui a été le plus rapide et remporte cette étape. En ce qui concerne les classements, rien n'a changé excepté au niveau du classement par points où Matthew Goss et André Greipel, respectivement 2e et 3e, se sont rapproché de Peter Sagan.

Parcours[modifier | modifier le wikicode]

Profil de l'étape

Classements[modifier | modifier le wikicode]

Étape[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of Germany.svg Allemagne André Greipel Lotto-Belisol en 4 h 41 min 28 s
2. Flag of Australia.svg Australie Matthew Goss Orica-GreenEDGE + m.t.
3. Flag of Argentina.svg Argentine Juan José Haedo Saxo Bank-Tinkoff Bank m.t.
4. Flag of France.svg France Samuel Dumoulin Cofidis m.t.
5. Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Mark Cavendish Sky m.t.
6. Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas Tom Veelers Argos-Shimano m.t.
7. Espagne Espagne Óscar Freire Katusha m.t.
8. Flag of Italy.svg Italie Alessandro Petacchi Lampre-ISD m.t.
9. Flag of France.svg France Sébastien Hinault AG2R La Mondiale m.t.
10. Flag of France.svg France Yohann Gène Europcar m.t.

Général[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of Switzerland.svg Suisse Fabian Cancellara RadioShack-Nissan en 24 h 45 min 32 s
2. Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Bradley Wiggins Sky + 7 s
3. Flag of France.svg France Sylvain Chavanel Omega Pharma-Quick Step m.t.
4. Flag of the United States.svg États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing 10 s
5. Flag of Norway.svg Norvège Edvald Boasson Hagen Team Sky 11 s
6. Flag of Russia.svg Russie Denis Menchov Katusha 13 s
7. Flag of Australia.svg Australie Cadel Evans BMC Racing 17 s
8. Flag of Italy.svg Italie Vincenzo Nibali Liquigas-Cannondale 18 s
9. Flag of Canada.svg Canada Ryder Hesjedal Garmin-Sharp m.t.
10. Flag of Germany.svg Allemagne Andreas Klöden RadioShack-Nissan 19 s

Points[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of Slovakia.svg Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 155 pts
2. Flag of Australia.svg Australie Matthew Goss Orica-GreenEDGE 137 pts
3. Flag of Germany.svg Allemagne André Greipel Lotto-Belisol 132 pts

Montagne[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of Denmark.svg Danemark Michael Mørkøv Saxo Bank-Tinkoff 9 pts
2. Flag of Italy.svg Italie Ivan Basso Liquigas-Cannondale 2 pts
3. Flag of Slovakia.svg Slovaquie Peter Sagan Liquigas-Cannondale 2 pts


Jeune[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of the United States.svg États-Unis Tejay van Garderen BMC Racing en 24 h 45 min 42 s
2. Flag of Norway.svg Norvège Edvald Boasson Hagen Sky + 1 s
3. Flag of Estonia.svg Estonie Rein Taaramäe Cofidis 12 s

Équipe[modifier | modifier le wikicode]

1. Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Sky en 74 h 17 min 10 s
2. Flag of Luxembourg.svg Luxembourg RadioShack-Nissan + 4 s
3. Flag of the United States.svg États-Unis BMC Racing 6 s

Combativité[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Sources francophones
Sources anglophones