Tour de France 2009 : bilan après la première semaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

12 juillet 2009. – Après une semaine d'épreuve, Wikinews tire le bilan provisoire de cette 96e édition du Tour de France.

Bilan

Au départ de cette édition 2009, le Tour compte 180 coureurs qui représentent 30 pays différents. La première journée, un contre-la-montre disputé sur le circuit de Formules 1 dans les rues de Monaco est remportée par le Suisse Fabian Cancellara, avec 18 secondes d'avance sur le favori de l'épreuve, l'Espagnol Alberto Contador, vainqueur en 2007. Lance Armstrong, dont c'est le retour sur le Tour, prend la dixième place avec 40 secondes d'écart sur le maillot jaune. La deuxième étape, qui relie Monaco à Brignoles, est marquée par l'échappée de quatre coureurs dont deux Français, Cyril Dessel et Stéphane Augé. Mark Cavendish l'emporte au sprint, alors qu'une chute jette quelques coureurs au sol dans les 700 derniers mètres de la course. Lors de la troisième étape, une échappée composée de Samuel Dumoulin et Maxime Bouet est rapidement rejointe par Koen de Kort et Rubén Pérez Moreno, comptant jusqu'à 12min 45s d'avance sur le peloton et finalement de se faire rattraper par Mark Cavendish, profitant d'une bordure provoquée par son équipe. Puis, lors du contre-la-montre par équipes à Montpellier, l'équipe Astana s'impose. Lance Armstrong revient à hauteur de Fabian Cancellara qui conserve alors son maillot jaune pour un écart de 22 centièmes de seconde. La cinquième étape est gagnée en solitaire par le coureur français Thomas Voeckler à Perpignan. À Barcelone, c'est le norvégien Thor Hushovd qui devance l'Espagnol Oscar Freire au sprint, malgré une longue échappée de l'écossais David Millar, repris à deux kilomètres de l'arrivée. Enfin de semaine, le Tour arrive en montagne lors de la septième étape, où neuf coureurs réussissent à s'échapper du peloton dont Brice Feillu, qui gagne l'étape seul au sommet d'Arcalis. C'est l'Italien Rinaldo Nocentini qui prend alors le maillot jaune avec deux secondes d'écart avec Alberto Contador, auteur d'une attaque en fin d'ascension. Armstrong est classé troisième au classement général. Sept coureurs ont déjà abandonné la course.

Classement général provisoire

1. Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale en 30h 18min 16s
2. Alberto Contador Astana + 6s
3. Lance Armstrong Astana 8s
4. Levi Leipheimer Astana 39s
5. Bradley Wiggins Garmin-Slipstream 46s
6. Andreas Klöden Astana 54s
7. Tony Martin Columbia-HTC 1min
8. Christian Vande Velde Garmin-Slipstream 1min 24s
9. Andy Schleck Saxo Bank 1min 49s
10. Vincenzo Nibali Liquigas 1min 54s

Voir aussi

Sources

Sources francophones


  • Page Cyclisme de Wikinews Page « Cyclisme » de Wikinews. L'actualité cycliste dans le monde.