Thaïlande : des manifestants demandent que le bouddhisme soit déclaré religion nationale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 avril 2007. – Le projet de constitution de la Thaïlande est actuellement sous le feu des critiques des moines bouddhistes et de leurs soutiens pour ne pas comprendre de clause spécifiant la religion nationale du pays. Le Premier Ministre issu du coup d'état, Surayud Chulanont, a indiqué que cela pourrait poser problème avec le référendum à venir devant ratifier la nouvelle constitution proposée.
Selon le Bangkok Post, 20 000 manifestants se sont rejoints devant l'immeuble du Parlement à Bangkok, et une procession de neuf éléphants à rejoint la manifestation, le sénateur Sawet Thinnakul en montant un.
Il semble que le gouvernement ait soigneusement rédigé le projet constitutionnel pour ne favoriser aucune religion au détriment d'une autre. Les tensions et la violence dans le sud malais du pays à majorité musulmane ont fait plus de 2000 morts; une clause constitutionnelle reconnaissant el bouddhisme comme religion officielle pourrait réveiller les tensiosn dans la région.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Bouddhisme.