Téléphonie : le conseil d'administration de Bouygues repousse l'offre de rachat de SFR

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bouygues Telecom Boulogne.JPG

Bouygues Telecom a repoussé l'offre de rachat par SFR pour la somme de 10 milliards d'euros

23 juin 2015. – Le conseil d’administration de Bouygues, réuni depuis 18h mardi soir, a refusé la cession de la filiale Bouygues Telecom à SFR pour la somme de 10 milliards d’euros. Dans un communiqué diffusé mardi 23 juin au soir, Bouygues évoque une décision prise « à l’unanimité ».

« Le conseil est convaincu que le marché des télécoms est à l'aube d'une nouvelle ère de croissance portée par le développement exponentiel des usages numériques. Il considère que Bouygues Telecom est particulièrement bien placé pour bénéficier de cette croissance sachant qu'il dispose d'un avantage concurrentiel fort et durable grâce à son portefeuille de fréquences et à son réseau 4G reconnu comme l'un des meilleurs du marché » clame le groupe Bouygues Telecom dans un communiqué.

D'après une source proche du dossier « C’est un non catégorique » qui a été prononcé par le conseil d’administration. Le conseil a été unanime, considérant que les risques d’exécutions étaient trop importants.

Numericable-SFR, propriété du groupe Altice dirigé par Patrick Drahi, offrait 10 milliards d'euros pour l'acquisition de la filiale Bouygues Telecom. Emmanuel Macron, le ministre de l'économie, était opposé à cette offre. Il craignait que cette « consolidation » ne soit dommageable au secteur de la téléphonie mobile : « L’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Or les conséquences d’une consolidation sont à ces égards négatives, comme l’ont prouvé les cas récents en Europe »

C’est un sacré camouflet pour Patrick Drahi qui avait réuni en un temps record le financement de l’opération auprès de ses banques malgré ses nombreuses dettes.

Voir aussi

Sources

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 23 juin 2015

Jour suivant avant