Syrie : un haut dirigeant de l’État islamique tué par les forces spéciales américaines

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of Jihad.svg

16 mai 2015. – Ashton Carter, le secrétaire à la défense américain, a annoncé ce samedi, que les forces spéciales américaines avaient tué un haut responsable du groupe djihadiste État islamique (EI) et capturé son épouse, lors d’une opération à Al-Amr, dans l'est de la Syrie, à 450 km de Damas. Le djihadiste est présenté comme étant Abou Sayyaf, il aurait aidé directement les opérations militaires du groupe ainsi que son trafic de pétrole selon le Pentagone.

La femme d'Abou Sayyaf a été capturée et se trouve désormais en Irak sous la garde de soldats américains pour être interrogée, a indiqué la Maison Blanche, en précisant que l'opération s'était déroulée sur ordre du président américain Barack Obama. La femme d'Abou Sayyaf serait impliquée dans des affaires de trafic d'être humain et des prises d'otages.

D'après les médias syriens, au moins 40 combattants de l’EI auraient également été tués dans l’opération. Aucun soldat américain n'a été blessé dans l'opération.

Cette mort intervient alors que les combats font rage près de la cité antique de Palmyre, joyau de l'Antiquité où des dizaines de civils ont été tués par le groupe État islamique.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 16 mai 2015

Jour suivant avant
  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.