Soudan : le bilan de la fièvre jaune s'alourdit au Darfour

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte du Darfour

7 décembre 2012. – Quelques 165 personnes sont mortes de la fièvre jaune dans la région soudanaise du Darfour au cours des trois derniers mois.

C’est ce que rapporte les Nations unies (ONU) qui mettent en garde contre une propagation de l’épidémie.

Le coordonnateur humanitaire de l’ONU au Soudan, Ali al-Za’tari, a déclaré que le nombre total de cas de fièvre jaune au Darfour s'élève à plus de 670. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), estime le nombre de cas à 732.

Selon Ali al-Za’tari, plus d'un million de personnes ont été vaccinées, et le taux de mortalité a été réduit de près de moitié depuis le début de la campagne de vaccination.

Carte des zones endémique de la fièvre jaune

Il n'existe pas de traitement spécifique contre la fièvre jaune, une maladie hémorragique virale aiguë, mais on peut la combattre par la vaccination ou, à défaut, en ayant recours à des moustiquaires, puisqu’elle est transmise par des moustiques infectés. La fièvre jaune reste difficile à diagnostiquer, rappelle l’OMS, surtout au cours de ses stades précoces, car elle est facilement confondue avec d’autres fléaux tels que le paludisme, la dengue, la leptospirose ou encore l’hépatite virale.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 7 décembre 2012

Jour suivant avant
  • Page Soudan de Wikinews Page « Soudan » de Wikinews. L'actualité soudanaise dans le monde.