Seine-Saint-Denis : interruption de certaines lignes de transports par mesure de sécurité

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11 février 2017. –

Localisation de Aulnay-sous-Bois, circonscription n°10 du département de Seine-Saint-Denis

Après l'affaire Théo (2 février 2017), dès samedi 4 février, plusieurs bus du transporteur Transdev ont subi des projectiles dont un pavé, qui a cassé le nez d'un chauffeur de la ligne 601 entre Clichy-sous-Bois et Montfermeil, l'obligeant à être transporté à l’hôpital mardi 7 février.

En conséquence, depuis mercredi 8 février, et jusqu’à lundi 13 février, la ligne 601 allant de la gare du Raincy - Villemomble - Montfermeil à Montfermeil est interrompue, et 32 lignes de bus Transdev traversant Aulnay-sous-Bois et une vingtaine de communes voisines comme La Courneuve ou Le Blanc-Mesnil, sont interrompues à partir de 20 heures jusqu'à dimanche.

Le vendredi 10 février, sur le réseau de la RATP, ce sont 56 lignes de bus et 3 lignes de tramway qui n'ont pas circulé à partir de 22h00 « en raison d’une mesure de sécurité », dont les ligne 1 du tramway d'Île-de-France, Tramway T5 et Tramway T8.

Le samedi 11 février, pour prévenir les incidents qui ont eu lieu en marge de la manifestation de soutien pour Théo à Bobigny, la ligne 1 du tramway d'Île-de-France, partant des Courtilles, a été interrompu à l'arrêt Escadrille Normandie-Niémen à Drancy, ne continuant pas jusqu'à son terminus gare de Noisy-le-Sec, puis vers 21h, les ligne 1 du tramway d'Île-de-France et Tramway T5 ont été entièrement interrompu. Vers 23h, c'est au tour du Tramway T8, et de l'ensemble des lignes de bus et noctilien du département de Seine-Saint-Denis (93) d'être interrompu.

La ligne 5 du métro de Paris, desservant Bobigny n'a pas été interrompu, mais « en répercussion de divers incidents, le trafic est ralenti sur l'ensemble de la ligne». Puis vers 20h27, « le trafic est interrompu entre les stations Bobigny-Pablo-Picasso et Bobigny-Pantin (Raymond Queneau). L'arrêt n'est pas marqué à la station Bobigny-Pablo-Picasso.».

Vers 18h03, la gare routière de Bobigny-Pablo-Picasso a été prise pour cible par les casseurs.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 11 février 2017

Jour suivant avant