Salon du Bourget 2013 : Airbus remporte la course aux commandes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 juin 2013. – A chaque édition du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget, les constructeurs se démènent pour enregistrer plus de commandes que les concurrents. Et cette année, c'est Airbus qui a gagné.

Boeing enregistre le plus grand nombre de commandes fermes, mais si on ajoute les options, le constructeur européen dispose d'une courte avance sur son concurrent. Sur le volet financier, c'est encore Airbus qui est devant, enregistrant des commandes pour 50,57 milliards d'euros, contre 49,69 milliards d'euros pour Boeing.

Lors de ce salon, le constructeur de Seattle a annoncé le lancement du 787-10, le plus gros appareil de la famille Dreamliner, dont le 787-8 est désormais en exploitation dans 10 compagnies aériennes, et alors que le 787-9 vient de faire son entrée dans la ligne d'assemblage finale. Cet appareil est destiné à concurrencer l'A350-900, le dernier appareil d'Airbus, qui a volé pour la première fois la semaine dernière.

Même si il a engrangé moins de commandes que le Dreamliner (69 contre 102 pour le 787), l'A350 XWB est incontestablement la star de cette édition. Il est l'avion dont on a le plus parlé sur le tarmac, et il a enregistré des commandes qui ne sont pas passées inaperçues après plusieurs années sans nouveauté pour le carnet de commandes. Il est l'appareil que l'on a attendu avec impatiente, jusqu'à ce qu'il survole finalement le salon vendredi 21, lors de son 3ème vol, une semaine seulement après son premier vol !

Un autre gros coup pour Airbus : la commande de 20 A380 par le loueur irlandais Doric Lease Corp, plus grosse commande depuis quelques années.

Bon salon pour les avions régionaux

Les constructeurs d'avions régionaux s'en sortent bien ; à commencer par ATR (EADS-Finmeccanica) qui enregistre 173 commandes (dont 83 fermes) pour 4,1 milliards de dollars, et réalise ainsi le meilleur salon du Bourget de son histoire. L'avionneur dispose désormais de 3,5 années de production devant lui, « c'est une bonne nouvelle pour nos fournisseurs et pour notre usine de Toulouse » commente Filippo Bagnato, le directeur du constructeur. Les cadences de production devraient augmentées à partir de l'année prochaine.

Le brésillien Embraer a fait un succès avec le lancement de la version remotorisée des E175, E190 et E195 ; il enregistre 379 commandes dont 164 fermes. Le canadien Bombardier n'enregistre aucune commande pour le CSeries, qui fera son premier vol à la fin du mois. Il sauve les apparences avec ses jets d'affaires et avec 17 CRJ-1000 et Q400, pour 1,8 milliards de dollars.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 22 juin 2013

Jour suivant avant