Rafale : François Hollande au Qatar pour la signature de la vente de 24 Rafale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un Rafale de l'Armée de l'Air française

4 mai 2015. – François Hollande, le président de la République française, est arrivé ce lundi 4 mai, à Doha, au Qatar, accompagné des ministres des affaires étrangères et de la défense, Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian, pour la signature officielle du contrat de vente de 24 Rafale français à l'émirat. Le président devra se rendra ensuite en Arabie Saoudite où il sera l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des États arabes du Golfe Arabique (CCG).

François Hollande doit officialiser la vente de 24 avions de combat Rafale – six en version biplace, 18 en version monoplace – par le groupe Dassault Aviation au Qatar. Le montant du contrat s’élève à 6,3 milliards d’euros. Un accord intergouvernemental portant sur la formation par l'armée française de 36 pilotes et d'une centaine de mécaniciens et d'officiers du renseignement fait l'objet d'un second contrat.

François Hollande s'envolera ensuite, dès l'après-midi, pour l'Arabie Saoudite. Il doit s'y entretenir dans la soirée avec Salmane Ben Abdelaziz Al-Saoud, le nouveau roi saoudien. Il sera l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG) qui réunit l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, Oman, le Koweït et le Qatar. Une première pour un chef occidental. François Hollande est également le premier chef d’État reçu par le nouveau gouvernement d'Arabie Saoudite.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 4 mai 2015

Jour suivant avant