Québec : des jardins de pluie à Bedford pour gérer les eaux sur sa parcelle

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Les propriétaires de Bedford et de la MRC Brome-Missisquoi sont invités à déconnecter leurs gouttières de leur drain de fondation et à les rediriger vers un jardin de pluie.

17 juillet 2021. – Le gouvernement du Québec, la MRC de Brome-Missisquoi, la ville de Bedford et l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi se concertent pour mettre en place un programme pour favoriser la déconnexion des gouttières de toit du drain de fondation et plutôt rediriger cette eau vers un jardin de pluie.

La gestion des eaux sur la parcelle

Au Québec, une résidence moyenne génère 700 L d’eau par m² de toiture par année. Lorsque les gouttières sont connectées au drain de fondation, cette eau se dirige immédiatement au réseau d’égout pluvial qui finit souvent par être mélangé aux eaux usées municipales. Cet afflux d’eau pendant les fortes averses risque de faire déborder les égouts unitaires dans les rivières avant qu’un traitement adéquat n'ait pu être accompli. Il est important que cette eau de pluie soit gérée sur la parcelle.

Le jardin de pluie

Un jardin de pluie est un ouvrage de gestion d’eaux pluviales que l’on retrouve sur un terrain privé ou public. Il s’agit d’une cuvette peu profonde aménagée dans un sol perméable à laquelle on ajoute des plantes qui sont en mesure de survivre à des submersions temporaires. Au cours d’averses, la cuvette se remplit d’eau qui s’infiltrera tranquillement dans le sol ou sera absorbée par les plantes qui s’y trouvent. Le projet mis en place sur le territoire de la ville de Bedford et de la MRC de Brome-Missisquoi vise à déconnecter les gouttières de toit du drain de fondation et à diriger cette eau vers des jardins de pluie.

« L’aménagement d’un jardin de pluie constitue donc une action individuelle ayant un impact direct sur les installations d’une municipalité comme la nôtre. Sa mise en place aide en effet à prévenir la saturation du réseau d’égout municipal et un éventuel déversement du trop-plein d’eaux usées dans la rivière », souligne Normand Deragon, conseiller municipal à la ville de Bedford.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

17 juillet 2021

Jour suivant avant