Politique québécoise : l'ex-premier ministre Jean Charest retourne à la pratique du droit

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Charest lors de la dernière campagne électorale québécoise

10 janvier 2013. – Le premier ministre du Québec défait aux dernières élections générales, Jean Charest, a annoncé qu'il se joindrait au cabinet d'avocat McCarthy Tétrault pour revenir à la pratique du droit, profession qu'il avait quittée en 1984 pour représenter la circonscription fédérale de Sherbrooke pour les progressistes-conservateurs (PC). L'ancien chef du Parti libéral du Québec (PLQ) et ex-vice-premier ministre du Canada a démissionné en septembre 2012 à la suite de la défaite de son parti aux mains du Parti québécois (PQ) aux élections du 4 septembre. Il a dirigé le Québec pendant les neuf années précédentes. Son nouveau cabinet a souligné que Jean Charest « apporte une expertise inestimable aux clients du cabinet grâce à sa vaste expérience des affaires publiques et sa connaissance approfondie des questions commerciales, économiques et internationales. » Jean Charest sera basé à Montréal et travaillera avec les clients internationaux du bureau d'avocat.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 10 janvier 2013

Jour suivant avant