Pakistan : l'armée tue 33 insurgés au Waziristan du Nord

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 décembre 2013. – Au lendemain d'un attentat suicide ayant tué 5 soldats et blessé 34 autres dans le Waziristan du Nord, région tribale frontalière avec l'Afghanistan, l'armée a mené des opérations de représailles visant des insurgés opposés aux autorités pakistanaises. L'attaque avait été revendiquée par Ansarul Mujahideen, un groupe lié au Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP) qui a déclaré la guerre aux autorités fin 2007.

Lors de plusieurs raids menés par l'armée pakistanaise dans les alentours de Mir Ali, 33 insurgés ont été tués selon les militaires ainsi que trois civils selon les autorités locales.

Ces derniers jours ont été l'objet d'un regain de tension après que Maulana Fazlullah, nouveau chef du TTP, ait rejeté les discussions de paix proposées par le gouvernement. Le Waziristan du Nord est par ailleurs une zone ayant relativement échappé au conflit au sein des régions tribales.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 19 décembre 2013

Jour suivant avant