Pérou : l'ancien président Alan García se suicide peu avant son arrestation

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 avril 2019. – L'ancien président péruvien Alan García est mort le 17 avril 2019 alors qu'il allait être arrêté par les autorités dans le cadre du scandale Odebrecht. Quand les forces de l'ordre s'apprêtaient à l'interpeller, l'ancien président s'est tiré une balle dans la tête. Transporté à l'hôpital Casimiro Ulloa de Lima, il n'a pas survécu à ses blessures.

Il avait été accusé l'an dernier d'avoir reçu de l'argent de l'entreprise brésilienne d'Odebrecht dans l'Affaire Odebrecht, pour la construction d'une ligne de métro.

Le 10 avril 2019, c'est un autre ancien président, Pedro Pablo Kuczynski, qui a été accusé pour la même raison. Le groupe a déclaré avoir versé 29 millions de dollars au Brésil, et 788 millions de dollars à 10 pays environnants.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 avril 2019

Jour suivant avant