Nigeria : des otages du groupe islamiste Boko Haram libérés par l'armée tchadienne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

25 août 2014. – Des soldats de l'armée tchadienne ont permis la libération de 85 otages nigérians après leur enlèvement dans leur village de Doron Baga (Tchad). Cette libération a eu lieu à proximité de la frontière tchadienne lors d'un contrôle de routine. Interpellé par le nombre excessif de passagers et l'attitude suspect de six hommes qui dirigeaient fermement le convoie, les soldats tchadiens ont décidé d'immobiliser le bus et de participer à une perquisition.

Malgré cette libération massive, 30 personnes restent toujours retenu en otage par le groupe islamiste Boko Haram. Tous les otages ont été kidnappés de leur petit village de pécheur, le 10 août dernier, dans le sud du Tchad, cette attaque avait entraîné la mort de 28 villageois et occasionné d'importants dégâts matériels.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 25 août 2014

Jour suivant avant