Madagascar : les députés votent la destitution du président

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 mai 2015. – Les députés malgaches ont voté à une très large majorité la destitution du président Hery Rajaonarimampianina, seulement dix-huit mois après son élection. Hery Rajaonarimampianina est accusé d'être incompétent et de ne pas respecter la constitution, notamment quant à la séparation des pouvoirs. Les députés ont voté à 121 voix contre 4 la déchéance de Rajaonarimampianina. La majorité requise était celle des deux-tiers, soit 101 voix. Le résultat du vote a été accueilli avec des applaudissements. Des députés ont même crié haut et fort « on vous dit au revoir ! ».

La Haute Cour constitutionnelle malgache doit désormais se prononcer sur le bien fondé de la déchéance du président, décidé par l'Assemblée nationale. Madagascar a connue une très grave crise politique et économique, qui touche le pays depuis le renversement du président Marc Ravalomanana par le maire d'Antanarivo Andry Rajoelina, en 2009. L'élection d'Hery Rajaonarimampianina en décembre 2013 avait donc susciter un espoir pour la population malgache.

Expert-comptable de formation, M. Rajaonarimampianina avait promis à la population une vie meilleure. Et il avait promis d'agir vite. Il avait été élu avec le soutien d'Andy Rajoelina, battant le candidat de M. Ravalomanana, Robinson Jean-Louis. Mais il a rapidement pris ses distances avec son mentor, se retrouvant sans base politique.

Madagascar a déjà connu une précédente destitution : le président Albert Zafy a été victime d’un vote de censure au Parlement malgache en juillet 1996, une destitution confirmée par la Haute Cour constitutionnelle deux mois plus tard.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 27 mai 2015

Jour suivant avant