France : renvoi au tribunal correctionnel de Claude Guéant et Michel Gaudin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 mai 2015. – Le mardi 26 mai, le parquet national financier a communiqué aux avocats sa décision du renvoi au tribunal correctionnel de Claude Guéant [1] et Michel Gaudin[2]

Le motif de « détournement de fonds publics » est considéré pour Michel Gaudin. Le motif de recel et de complicité, est considéré pour Claude Guéant. Trois préfets sont concernés par le recel.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Claude Guéant a été nommé par Nicolas Sarkozy, le 16 mai 2007, secrétaire général de la présidence de la République. L'influence importante qu'il a auprès du président de la République lui vaut les surnoms de « cardinal », « Premier ministre bis » ou « vice-président ». Début 2010, il fait valoir ses droits à la retraite en tant que préfet hors-classe à compter du 18 janvier 2010. Il reste néanmoins secrétaire général de la présidence de la République et cumule donc son traitement avec sa retraite de préfet.
  2. Michel Gaudin est un haut fonctionnaire français, préfet de police de Paris du 23 mai 2007 au 30 mai 2012. Il est actuellement le directeur du cabinet de l'ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, membre du mouvement Les Républicains et de l'Union pour un mouvement populaire.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 27 mai 2015

Jour suivant avant
  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.